Hélène Gadoury

Toi que je cherche sans cesse. Au delà de l'Atlantique, dans ce grand pays qu'on appelle "kanata", le village ou la terre. 

Voici alors ma terre, celle donnée en héritage, celle du sauvage, des grandes plaines, des immenses forêts, du loup et de l'orque. 

J'erre ici entre les érables, à la recherche de ton esprit, de ta voix. 

Et je te trouve, dans les lacs, les couleurs, le vent et les étoiles. 

Je deviens l'artiste de ce monde qui n'existe que dans mes yeux, ce monde où tu es encore là, entre les lignes de mes dessins. 

Je grave sur l'image ma reconnexion à ce grand Tout, je me sens fille de ces territoires. 

Au fond de moi je sais, que c'est ici, que je suis à ma place.


Depuis toujours, à chaque fois que je voyais l'océan Atlantique, où que ce soit en Europe, je me disais toujours ces mots : "De l'autre côté, c'est l'Amérique."

En 2017, je pars vivre l'été et l'automne au Canada. Dans ce pays dont j'ai la nationalité, mais dont je connais si peu de choses. Je pars découvrir une famille dont je ne connais rien.  

Ils reconnaîtront en moi une soeur de mon père, je reconnaitrai en eux une famille oubliée, mise de côté, qui pourtant existe bien de l'autre côté de l'océan. 


Ce reportage photographique est une ode à ces terres, à mes racines.

Using Format